CHALEUR ET DIFFÉRENCES HOMMES / FEMMES

Les femmes et les jeunes, plus frileux

Selon une étude IFOP, 2 français sur 10 disent avoir trop froid chez eux. 60% des femmes pensent qu’il fait trop froid chez elles.

Les hommes souffrent quant à eux de la chaleur. 48% des hommes français trouvent qu’il fait trop chaud chez eux.

Contrairement à ce que l’on peut penser, ce ne sont pas les personnes âgées qui souffrent le plus du froid, mais les jeunes, notamment ceux entre 18 et 34 ans avec 65% d’entre eux qui se plaignent.

Un confort différent hommes / femmes

Lorsqu’on parle de chauffage, les femmes recherchent un certain confort et bien-être.

Les hommes, eux, recherchent l’économie d’énergie et l’efficacité d’isolement.

Des raisons physiologiques

Les femmes auraient plus froids que les hommes en raison de l’hormone œstrogène, qui régulerait leurs vaisseaux sanguins. Les femmes seraient donc plus sensibles aux variations de températures, ce qui leur permettrait de garder au chaud le fœtus.

Une autre raison provient de la masse graisseuse. Les femmes ont en effet 10% en plus de masse graisseuse que les hommes. Cette masse graisseuse rend aussi plus sensible la femme au froid.